Hype

HYPE

pionnier de la mobilité zéro émission à hydrogène

Lancement

Mathieu Gardies crée Hype en 2009, pour apporter une solution zéro émission aux taxis parisiens et répondre à l’urgence de la pollution de l’air et sonore en milieu urbain.

Il pivote en 2014 vers l’hydrogène, solution plus adaptée aux mobilités intensives ou aléatoires, lorsque les premières véhicules de série sont commercialisés, et lance Hype, en 2015, à Paris, à l’occasion de la COP21.

Cette première flotte de taxis à hydrogène au monde est alors constituée de 5 voitures s’alimentant à la première station hydrogène, située place de l’Alma, à Paris.

Depuis, Hype n’a cessé de nouer des partenariats financiers, technologiques et industriels, dans le but de développer sa plateforme intégrée dédiée à la mobilité hydrogène.

Le passage à l’échelle

Création en 2017 par Hype de HysetCo pour la première phase de son développement parisien ; Air Liquide, Toyota puis Total rejoignent HysetCo en 2018, 2019 et 2021.
Accélération du développement de Hype. Courant 2022, la flotte Hype devrait dépasser 700 véhicules hydrogène en Région Île-de-France, Hype commencera à s’ouvrir aux chauffeurs indépendants (non-salariés) avec des packages de mobilité zéro émission adaptés pour faciliter leur transition vers le zéro émission et annoncera les deux prochaines villes dans lesquelles elle s’implantera.
Hype appuiera cette croissance sur le développement de Hype Assets, sa filiale à 100% créée en 2021, pour poursuivre à Paris et dans les autres villes le déploiement du réseau Hype de stations d’hydrogène vert, ouvert à tous.
Dans le cadre de partenariats industriels avec HRS et McPhy, deux leaders de la filière hydrogène française et européenne, Hype commandera d’ici le 30 juin 2023, un minimum de 12 stations d’une capacité d’1 t/ jour, d’hydrogène vert produit localement.

©Fred

Hype développe un modèle économique scalable et socialement responsable, en deux étapes, permettant un déploiement rapide en France et à l’international

PHASE 1

Depuis sa création, tous les chauffeurs de taxis Hype sont salariés (en CDI) et intéressés au succès du projet via un plan de BSPCE. Ils bénéficient d’une mutuelle, d’un pass Navigo et Velib 100% remboursés, d’outils de travail innovants et d’une équipe d’assistance dédiée.
Les véhicules et les stations sont gérés en interne et avec des partenaires. L’objectif étant d’intégrer, gagner en expérience et dé-risquer l’écosystème hydrogène (véhicules et stations), afin d’accélérer le passage à l’échelle et réduire les coûts.

©Hype

PHASE 2

Dès 2022, Hype offrira ses services de mobilité à tous les opérateurs du secteur du taxi, dont les chauffeurs indépendants, afin qu’ils puissent passer au zéro émission sans aucun surcoût par rapport à un véhicule thermique.
Dans ce cadre, Hype proposera des packages de mobilité zéro émission adaptés au statut de chacun incluant véhicule hydrogène, accès au réseau de stations et l'application mobile de mise en relation avec les clients.
Ces derniers, en choisissant une solution non polluante, au même coût, entraîneront la transition massive et rapide du secteur vers cette nouvelle solution zéro émission.

Des objectifs courts termes ambitieux

L’objectif de Hype est de déployer d’ici fin 2024 : en Île-de-France un réseau de production et de distribution d’au moins une vingtaine de stations d’1 tonne/ jour et six stations de plus petite capacité, ouvertes à tous les usages, alimentées par del’hydrogène vert produit localement, ainsi que 10 000 véhicules en usage taxi et de s’implanter dans 15 autres métropoles, en France et à l’international. L’objectif étant de parvenir fin 2025 à une flotte de ~40,000 véhicules en usage taxi et près de 100 stations d’1 tonne/ jour.

Partenaires

Ils nous soutiennent